Si la prostitution m'était contée

J’ai toujours été intéressée par la condition féminine, cela d’autant plus que j’ai trois filles. Imaginer la vie que nous aurions pu mener à d’autres époques ou dans d’autres pays me laisse toujours pensive. Quant à l’avenir, que réserve-t-il aux femmes, vaste question… Grande lectrice, j’aime lire une bonne bande-dessinée de temps à autre. AussiPoursuivre la lecture de « Si la prostitution m'était contée »

Multi-césarisée

Est-ce bien de trophées dont il s’agit dans ce post ? Non, absolument pas et pourtant ce titre me qualifie totalement ! Ce ne sont pas moins de trois césariennes que j’ai subies jusqu’ici. Le terme « subi » me paraît bien choisi car elles n’ont jamais découlé d’un choix. On parle parfois de césarienne de convenancePoursuivre la lecture de « Multi-césarisée »

La peine Capitale

De l’eau a coulé sous les ponts depuis mon dernier post. Mes belles résolutions – deux publications par semaine – n’ont pas résisté à ma reprise du travail après dix mois de congés maternité et parental. Noyée par le rythme devenu intense du train-train quotidien, je ne parvenais plus à rassembler mes idées de nouveauxPoursuivre la lecture de « La peine Capitale »

Après nous, le déluge ?

Aujourd’hui, j’ai envie d’évoquer un sujet qui me taraude par intermittence. Roulement de tambour : la fin du monde. Vous avez dû noter combien nombreuses sont les catastrophes climatiques, sanitaires, politiques en cours dont les médias se font l’écho actuellement… Bref, on dirait que le monde ne tourne plus rond. Avant-hier, alors que je me promenaisPoursuivre la lecture de « Après nous, le déluge ? »

Une France en totale mutation

Loin de moi l’idée de me prétendre critique littéraire ou encore moins érudite à l’image d’un universitaire. J’ai juste l’ambition avec ce post de faire connaître un livre qui est sorti il y a peu et qui, selon moi, apporte dans un langage clair un éclairage sur l’état actuel de notre douce France. Il s’agitPoursuivre la lecture de « Une France en totale mutation »

Canicule un jour…

Canicule toujours ? Premier post, premier marronnier… L’année dernière, à la même période, enceinte de 5 mois, j’affrontais la fournaise jour après jour pour aller bosser à Paris. La température ressentie dans le RER avoisinait les 40° et mon cerveau en surchauffe menaçait d’exploser. J’interrogeais mon gynéco sur les risques que me faisait encourir cettePoursuivre la lecture de « Canicule un jour… »